16 juin 2011

une dentelle en tricot d'art restaurée :

Restaurée ? Bof. J'ai récupéré la partie bonne et jeté le reste : Donc, tirer sur un fil du napperon et le casser et très délicatement, récupérer les mailles intactes sans en oublier sous peine de devoir reprendre à un niveau plus bas de l'ouvrage. C'est un ouvrage sur 4 aiguilles + 1 pour le retricotage.   Pour plus de facilités, j'ai d'abord récupéré les mailles qui sont très fines, sur un crochet et de temps à autre, quand ça filait, je refaisais la maille avec le crochet.   Détail de la mise en aiguilles. Les... [Lire la suite]

15 février 2011

Détails et chemin pour une housse d'édredon à l'ancienne :

Coucou, me revoilou ! Plus d'ordinateur, le mien a fondu !!! Galère de 4 jours, pour trouver sans précipitations une tour correcte. C'est fait ! Je suis ravie. Tour toute petite et un véritable concentré de tchnologie. Qui a dit que c'était pas bien ? Moi, je me régale ! Entre 2, je fais une nouvelle taie d'édredon sur mesure. Drap métis assoupli, AC, jours échelles et dentelle. Pour la finition, double volant en voilages lin/polyester champagne, parce que le drap est champagne. Face verso (boutonnage), les jours échelles sont... [Lire la suite]
30 septembre 2010

Inventaire de restauration sur le linge chiné cette semaine, et c'est pas fini :

La restauration des 2 coussins anciens est en oeuvre. J'ai démonté les parties à laver et les voici propres.   Sur le second, il faut refaire les plis qui se ferment au centre avec le bouton déco. Ils doivent être réguliers. Prendre son temps et fixer avec des épingles à têtes les plis puis repasser fortement .  Comme ça.   Ce chemin de table en broderie Richelieu est explosé. J'exploiterais les motifs pour faire des rustines sur d'autres linges.   Petite taie d'oreiller ancienne. Tâchée, les motifs... [Lire la suite]
23 janvier 2010

Aujourd'hui, comme hier, c'est POPOTE : Sanglier à l'étouffée

Anniversaire oblige. Je suis à la popote. SANGLIER A L'ETOUFFEE : Là, les morceaux sont en train de mariner depuis 48 h. Je les ai mis dans la grosse cocotte en fonte pour cuire ensuite pendant 3 h.  L'épicière du village m'a rapporté hier soir, sa bouteille de cognac pour faire macérer les pruneaux que j'ai dénoyautés. Elle n'en avait pas en magasin. Les petites patates sont des patates nouvelles bio de serre du pays (Limoux). Les petits oignons remplacent la grenaille que je n'ai pas trouvée. J'ai rencontré Yvon. Il ne... [Lire la suite]
Posté par henryka à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,